Telegram / Whatsapp: +32 460 21 62 30 contact@informageekspro.com

[pl_row]
[pl_col col=12]
[pl_text]

SIX CONSEILS  POUR  PROTEGER  VOS APPAREILS

1- Les experts en sécurité sont formels : tous les objets connectés sont portables. Heureusement, avec du bon sens et des pratiques appropriées, le risque diminue. Sécuriser l’accès à vos objets dès leur installation.Selon mes récherche, Le Cert-Ubik de Digital Security a récemment éprouvé la sécurité d’une centaine d’objets connectés différents. Sélon son directeur, Thomas Gayet, l’audit montre que «l’un de leurs principaux points faibles est leur mot de passe par défaut ». Ce que confirme Laurent Heslault, directeur des stratégies de sécurité de Symantec. “Beaucoup de produits utilisent le même.” Et c’est souvent « admin ». Pour trouver ce sésame, il soumette de se rendre sur le site des fabricants. Les hackers le savent. La parade ? Le changer dès l’installation de l’appareil.

 

2- Ne vous fiez pas au prix comme critère de qualité  ils avaient payé leur réfrigérateur Samsung la bagatelle de… 3 200 €. Et pourtant, ils ont découvert que, connecté à leur compte Gmail, il s’avérait facilement piratable à distance. Démonstration à l’appui du spécialiste en tests d’intrusion, Pentest Partners. “À vouloir être les premiers à sortir des objets innovants, certains fabricants n’hésitent pas à faire l’impasse sur la sécurité”, une chose est sur “Méfiez-vous de ces appareils révolutionnaires souvent très chers !”

 

 

3- Fuyez les marques venues d’on ne sait où Des caméras de surveillance Wifi dotées d’une application pour smartphone à moins de 30 € ! Qui dit mieux ? Sauf qu’à l’automne dernier, 550 000 d’entre elles, fabriquées par le chinois Xiongma, ont participé à l’attaque menée par le malware mirai. “C’est un exemple de ces produits qui ne coûtent pas cher, et ne sont pas sécurisés, commente Jean-Louis Lanet, du Laboratoire de haute sécurité (LHS) de Rennes. On pourrait même se demander si leur micro logiciel interne ne serait pas prévu pour collecter des informations sur leurs utilisateurs.” Le directeur du LHS est catégorique : l’usage de produits low-cost et de marques inconnues est à proscrire.

 

4- Mettez-les à jour régulièrement vos appareil même un simple pèse-personne peut recéler des défauts de conception et se transformer en véritable cheval de Troie ! Un chercheur confirme, le hackeur en a fait la démonstration. “J’ai décelé un problème de sécurité critique dans une balance de salle de bains”, lâchait-il sur twitter. L’objet de sa raillerie ? Une faille autorisant un pirate à synchroniser l’aria de Fitbit avec ses propres serveurs. Fort heureusement, le constructeur a rapidement publié un correctif. ‘‘Ne pas le faire revient à s’exposer à un danger.”

5- Blindez votre réseau domestique dans n’importe quelle pays d’ou vous êtes, on n’a pas de pétrole mais on a des box(WI-FI) ! Et c’est une bonne nouvelle, tous nos experts s’accordent à le dire. Car ces boîtiers, dont nous dotent nos fournisseurs d’accès à internet, constituent des remparts plutôt encaisser contre les intrusions sur nos réseaux domestiques grâce à leur pare-feu intégré. “Elles sont bien faites”. Une thèse l’a d’ailleurs démontré.” À condition de les configurer avec le protocole de chiffrement WPA, de choisir un mot de passe fort et d’éviter d’en modifier les autres paramètres. Vous risqueriez en effet d’ouvrir certains ports de communication qui deviendraient de potentielles portes dérobées pour accéder à vos objets connectés.

 

6- Verrouillez votre Smartphone à double tour au même titre que votre trousseau de clés, votre mobile constitue un moyen d’accéder à votre maison. Ne le laissez donc pas traîner et protégez-le avec un mot de passe, et c’est le plus important pour votre sécuriter. Sur-tout, ne téléchargez pas d’applications en dehors des stores officiels d’Apple et de Google, car celles-ci sont susceptibles de contenir des logiciels malveillants, y compris des rançon logiciels, capables de se propager sur votre réseau domestique. D’ailleurs, sous Androïd, l’installation d’un antivirus s’avère désormais recommandée. Tous les éditeurs de suites de sécurité proposent le leur.
[/pl_text]
[/pl_col]
[/pl_row]

error:
Ouvrir la discussion
1
Besoin d'aide?
Salut, pouvons-nous vous aider?
Prenez contact par whatsapp pour une discussions plus fluide.